Semaine de la synodalité

Dans la lignée du Synode sur la synodalité qui se déroule présentement dans les diocèses du monde entier, les auteurs du collectif L’Église autrement ? nous partagent leur réflexion sur comment vivre la synodalité dans un monde post-pandémie.

Simon Maltais

Simon Maltais



Sabrina DiMatteo

Sabrina Di Matteo



Eric Laliberte

Éric Laliberté



Annette Schwerdtfeger

Annette Schwerdtfeger




RÉFLEXIONS SUR LES COMMUNAUTÉS CHRÉTIENNES POST-PANDÉMIE

En 2020, la COVID-19 a pris le monde par surprise et a plongé les sociétés occidentales dans l’une de leurs pires crises sanitaires depuis la pandémie grippale de 1918. Devant la menace, plusieurs gouvernements ont fermé leurs frontières et imposé des mesures de quarantaine et de confinement à leur population afin de freiner la progression de la maladie. Les interdictions de se rassembler ont durement touché l’économie et les services sociaux, mais aussi l’Église qui s’est vue privée du traditionnel — et central — rendez-vous dominical.

Maintenant que la pandémie semble se résorber peu à peu au Québec grâce à la vaccination déployée en un temps record, quel héritage laissera-t-elle à nos communautés déjà fragilisées par la déchristianisation de notre société? Dans cet ouvrage collectif, seize catholiques québécois esquissent, selon leurs sensibilités propres, des pistes qui permettent de penser l’avenir de nos communautés chrétiennes. Provenant des quatre coins du Québec, ces femmes et hommes engagés réfléchissent aux défis mis en évidence par cette pandémie, mais aussi aux nouvelles voies qui s’ouvrent pour l’Église et la société.


Concours

Du 28 Mars au 6 Avril 2022

En 2022, comment pouvons-nous permettre à plus de gens de s’exprimer en Église ?

Répondez à la question et courez la chance de gagner un exemplaire du livre L’Église autrement ?

Les trois réponses gagnantes seront publiées sur cette page et dans Prions en Église cet automne.

Les 3 gagnants seront contactés par courriel dans la semaine du 18 avril 2022.


LES RÉPONSES GAGNANTES

Merci à tous les participants !

Pierre Forest

La méthode la plus simple, c'est oser aller vers les gens : nos amis, nos connaissances, nos confrères et consœurs de loisirs, compagnons et compagnes de travail, nos voisins, etc.
Plus je rencontrerai de personnes avec lesquelles s'établira un beau dialogue et que je me placerai à leur écoute, plus j'aurai d'outils pour bâtir l'Église de demain.
De nombreux chemins se présentent à nos communautés, mais le défi, c'est de partager la Parole de Dieu et de ramener le plus possible de fidèles égarés dans nos groupes de partage et de mise en marche.
L'action par les œuvres, les œuvres par la réflexion, la réflexion par la prière.

André Couture

Pour que les gens s'expriment en Église, ils doivent d'abord pouvoir s'exprimer hors de l'Église sur l'Église. Le premier pas passe par notre écoute active : écouter leurs ressentiments envers l'Église pour qu'ils découvrent qu'il y a encore des gens heureux, accueillants, à leur service, capables de les comprendre.
Le deuxième pas est la recherche : ne pas arrêter de chercher. Ça vaut d'abord pour nous. Encourager tous ceux et celles qui se disent athées, mais qui continuent de chercher. « Cherchez et vous trouverez » nous a dit le Seigneur.
Le troisième pas est celui de l'enseignement de Jésus : il enseignait avec autorité. Pas autoritaire, mais compétent dans son enseignement. Jésus a toujours laissé la porte ouverte et la possibilité aux gens de s'approprier eux-mêmes la réponse. Il ne leur faisait pas la morale. Il a toujours mis en pratique ce qu'il enseignait.

Diane Poulin

La pandémie a suscité une divergence de prises de parole : pour et contre les vaccins, les masques, les mesures sanitaires, culminant par des manifestations pour la liberté jusqu’à brimer celle des autres. Ces confrontations se sont retrouvées aussi au sein des familles, créant des divisions difficilement réconciliables. Cet événement social a été pour moi une occasion de me remettre en question sur ma façon d’écouter l’autre, particulièrement celui qui ne pense pas comme moi. Il en est de même en Église : écouter l’autre dans ses différences afin de briser ce mur qui nous sépare. Comment? En se laissant transformer par l’Esprit Saint qui nous donne de percevoir l’autre non plus comme une menace, mais comme un ami qui porte en lui une parcelle du visage de Dieu. L’Église n’est-elle pas ce diamant qui ne peut se déployer qu’en laissant la Lumière traverser ses mille facettes?


Les auteurs participant à la Semaine de la Synodalité

Francis Daoust
Francis Daoust
Biographie
Citation

Sabrina Di Matteo
Sabrina Di Matteo
Biographie
Citation

Chantal Jodoin
Chantal Jodoin
Biographie
Citation

Éric Laliberté
Éric Laliberté
Biographie
Citation

Claude Mailloux
Claude Mailloux
Biographie
Citation

Valérie Roberge-Dion
Valérie Roberge-Dion
Biographie
Citation

Annette Schwerdtfeger
Annette Schwerdtfeger
Biographie
Citation

José Ignacio Sierra
José Ignacio Sierra
Biographie
Citation

Denise St-Pierre
Denise St-Pierre
Biographie
Citation

Philippe Vaillancourt
Philippe Vaillancourt
Biographie
Citation

Éditeur du projet

Simon Maltais est éditeur adjoint chez Novalis. Il est passionné d’histoire de l’Église et de patrimoine religieux du Québec. Chroniqueur à l’émission Foi et Turbulences à Radio VM, il a dirigé les ouvrages Demain l’Église (Novalis, 2019) et Entre l’arbre et l’écorce ? (Novalis, 2020) et a collaboré au collectif Rencontrer le Christ (2021).

Recensions